Mon Petit Tipi

Créations Graphiques, Tutoriels de vannades cré@, créations Manuelles et bien d'autres choses.......
 
AccueilS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les Instruments de musique que j'aime !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vannades
Admin
avatar

Messages : 3150
Date d'inscription : 19/11/2009
Localisation : Au Petit Tipi

MessageSujet: Les Instruments de musique que j'aime !!!   Dim 22 Nov 2009 - 17:30

Accordéon Diatonique






L'accordéon diatonique est né en Europe entre 1810 et 1829. Il fait son apparition en Normandie en 1892. Les premiers à l'utiliser semblent être les ouvriers et les tisserands, peut-être aussi les marins. Ce sont les bohémiens qui en jouent à Cherbourg à cette date, selon le Bouais-Jan. Les paysans s'en emparent dès 1895, l'accordéon chromatique est apparu ensuite.
*****
Instrument de musique classique de la musique traditionnelle et populaire. Il existe trois types d'accordéon : les accordéons unisonores, bisonores et chromatiques. Pour les accordéons bisonores, chaque bouton produit deux notes, l'une quand on pousse et l'autre quand on tire. Dans les accordéons unisonores, chaque touche produit la même note dans les deux phases. Le type le plus répandu, l'accordéon chromatique est un accordéon à double action ; il est pourvu d'une rangée de touches semblables à celles d'un piano à la place de boutons pour la main droite, les boutons de la main gauche commandant les basses fixes. On joue de l'accordéon en tirant et en poussant sur les soufflets, forçant ainsi l'air à passer sur les languettes de métal appelées anches. Ce flux d'air les fait vibrer, ce qui produit le son.





*************************************************



***************************

Ocarina



L'ocarina est un instrument de musique à vent de forme ovoïde, ressemblant à l'embout d'une lance, ou à une tête d'oie — d'où son nom : en italien, « oca » signifie « oie », et « ocarina », « petite oie » —, imaginé par Giuseppe Donati, aux alentours de 1860.

Construit en terre cuite ou en cuivre, et pouvant mesurer jusqu'à une quinzaine de centimètres, l'ocarina est percé d'un nombre de trous variable selon les modèles (4, 5, 8 ou 12 le plus souvent), ces derniers permettant de varier la hauteur des sons en soufflant dans un bec situé au milieu de l'instrument.

L'ocarina est très populaire en Italie. On trouve cependant des instruments qui lui sont apparentés en Amérique, en Afrique et en Asie.



Sources : Wikipédia


************************************

********************

***********


Une Kena, flute sans bec








La quena, aussi appelée kena, khena, flûte indienne ou flûte des Andes, est une sorte de flûte droite utilisée dans la Cordillère des Andes, traditionnellement en bois, en roseau, en os, et en terre cuite. Aujourd'hui, le bois et le plastique, plus robustes, sont parfois utilisés.



Le tuyau de la quena est percé de 6 trous au-dessus et d’un trou au-dessous, et muni d’une embouchure à encoche en forme de « U » ou de "V". D’une longueur de 37,5 cm, elle joue en général en sol majeur. Deux variantes sont la quenilla, plus petite, et le quenacho, plus grand.



La quena actuelle est apparue au XVIe siècle. Elle dérive à la fois de la quena préhispanique, qui avait 5 trous au maximum, et de la flûte à bec européenne.



'Le sixième trou du bas était à l'origine un trou d'accord, et n'était pas utilisé.



*********************************************
Flûte de Pan







La flûte de Pan qu’on appelle aussi syrinx est faite d’une série de tuyaux ou de flûtes droites, sans trous de jeu. Ces tuyaux sont liés entre eux et chacun produit un seul son. Cette flûte est très répandue dans la musique traditionnelle roumaine. Ce sont habituellement des musiciens, les lautaris, qui en jouent dans des pièces du répertoire de musique de danse ou autres. Cette flûte a été fabriquée au Canada par Valeriu Apan, connu pour son interprétation de la musique populaire roumaine et occidentale. Mais nous connaissons également la flûte de Pan par le biais de la musique des Andes où les flûtes polycalames (c’est ainsi qu’on les appelle de leur nom savant qui signifie plusieurs-roseaux) jouent un rôle important dans presque tous les ensembles traditionnels. Elles se présentent alors avec un nombre plus ou moins grand de tuyaux dont la longueur et le diamètre varient selon la place qu’elles occupent dans cette grande famille d’instruments. Elles peuvent avoir alors un son très aigu, si les tuyaux sont fins et courts ou plus grave si les tuyaux sont longs et d’un diamètres plus large. Elle est également appelée Frestel.






*********************************************
*************************
************



Launeddas




Il s'agit en fait d'un triple chalumeau en roseau. Le plus court (mankosedda) et le moyen (Mankosa) sont percés de trous permettant de jouer la mélodie, à la quinte l'un de l'autre; le plus long (tumbu) tient pendant ce temps un bourdon.
Les deux plus longs sont rattachés par un bloc de cire, tandis que le mankosedda est maintenu de la main droite seule. On joue cet instrument en pratiquant la respiration circulaire.
Cet instrument n'est aujourd'hui joué que dans le sud de la Sardaigne, où la tradition se perpétue depuis au moins trois millénaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://letipidevannades.forumactif.com
 
Les Instruments de musique que j'aime !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Johnny Hallyday - (avec Florent Pagny et Nawfel) - Toute La Musique Que J' Aime
» Les Instruments de musique que j'aime !!!
» On aime me fréquenter. Je suis passionante et passionné.
» Masques notes de musique ('tophiltre)
» Quel genre de musique aimez-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon Petit Tipi :: COMPTINES, DICTONS,BLAGUES, MUSIQUES :: ☻☻ Musiques que j'aime-
Sauter vers: