Mon Petit Tipi

Créations Graphiques, Tutoriels de vannades cré@, créations Manuelles et bien d'autres choses.......
 
AccueilS'enregistrer

Partagez | 
 

 traditions de Noël en Provence :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vannades
Admin
avatar

Messages : 3133
Date d'inscription : 19/11/2009
Localisation : Au Petit Tipi

MessageSujet: traditions de Noël en Provence :    Sam 13 Déc 2014 - 21:04

Que je vous raconte un peu une des traditions de Noël en Provence :




La célébration de la Nativité en Provence garde un caractère de fête religieuse et familiale.
Le réveillon de Noël, ne peut se concevoir sans les 13 desserts traditionnels.

La coutume des treize desserts est assez ancienne. Quelle que soit l’origine de cette tradition,
les 13 desserts symbolisent, au moment de la Cène, Jésus entouré de ses 12 apôtres.

Voilà ce qu'on y trouve :

- Les fruits secs :

"Les mendiants", en rappel aux ordres religieux et à la couleur des robes portées par ces ordres mendiants :

- les noix qui représente l’ordre des Augustins
- les amandes qui représente l'ordre des Carmes
- les figues sèches qui représente l’ordre des Franciscains.
On les fait sécher après les avoir enfilées sur un fil et suspendues pour les consommer l’hiver.
- raisins secs qui représentent l’ordre des Dominicains.
Pour les figues, et les raisins frais, ils sont suspendus dans les greniers jusqu’à Noël.

Les fruits frais :

- Poires d’hiver.

- Pommes.

- Oranges et/ou mandarines, clémentines.

- les pruneaux
- les abricots secs
- Dattes. « li dàti » sur le noyau desquelles on trouve le « O » que l’Enfant Jésus aurait prononcé »
en voyant ce fruit pendant la fuite en Égypte. On peut les farcir de pâte d’amande.

- Melon : le "Verdaou" (le vert)

ou le "Canari" (le jaune)
Quand j'étais petite mon grand-père gardait toujours un Verdaou à la fin de l'été,
fin septembre.
Il l'enveloppait dans de la paille, et le mettait dans une caisse en bois,
dans un placard frais où il se conservait très bien.
Et on le mettait sur la table de Noël, il faisait parti des 13 desserts.


Les confiseries :

- le nougat blanc et le nougat noir qui représentent le bien et le mal
- des pâtes de coing
- Le chocolat
-Les Calissons d'Aix
- et puis la Reine des 13 desserts : la pompe à l'huile :

La « poumpo » est à base de fleur de farine, d’huile d’olive,
d’eau de fleur d’oranger et de cassonade.
Elle peut être aussi au beurre.
La coutume est de rompre la pompe à l’huile, en souvenir
du "pain rompu" par le Christ.
Si on la coupe on est ruiné dans l'année !

Alors imaginez-vous que quand on "tire la pompe",
ça se fait à la fin du repas de Noël, au dessert,
et vous pensez bien que personne n'a plus faim, après un repas pareil.

On met la pompe au milieu de la table et tous les convives la tiennent
en l'air avec leur main, on compte jusqu'à 3, et on tire un morceau,
qu'il va falloir manger.

Alors, la seule solution, et que tout le monde met en œuvre,
c'est de tenir la pompe avec seulement 2 doigts (l'index et le pouce),
tout au bord de la pompe, de façon à ne pas avoir un gros morceau !!!!!

Et pourtant, c'est si bon la pompe ! Mais là où on l'apprécie le mieux,
c'est le lendemain matin, au petit déjeuner !!!!
Mmmm, que c'est bon ...avec pour moi un bon café ♥♥

Les treize desserts sont accompagnés de vin cuit en référence au vin du Christ


_________________


Dernière édition par Vannades le Lun 22 Déc 2014 - 9:09, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://letipidevannades.forumactif.com
Vannades
Admin
avatar

Messages : 3133
Date d'inscription : 19/11/2009
Localisation : Au Petit Tipi

MessageSujet: Re: traditions de Noël en Provence :    Sam 13 Déc 2014 - 21:05

Voici la recette du gibassier



Préparation : 15 mn + 3h de repos
Cuisson : 20 mn

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes) :

- 500 g de farine
- 90 g de sucre semoule ou 45 gr de Stévia
- 25 g de levure de boulanger
- 25 cl d'huile d'olive
- 25 cl d'eau de fleur d'oranger
- 25 cl d'eau

Préparation :

Mélangez la farine, la levure diluée dans l'eau tiède et le sucre.

Ajoutez l'huile, la fleur d'oranger et l'eau. Vous pouvez aussi ajouter un oeuf battu.

Travaillez la pâte pendant 5 mn, de façon à ce qu'elle soit souple. Laissez reposer pendant 2 heures à température ambiante.

Abaissez la pâte sur 1cm d'épaisseur. Donnez des coups de couteau pour la fendre et écartez les fentes pour obtenir une galette ajourée.

Pour des 'pompettes', divisez la pâte en quatre boules et procédez de la même façon.

Laisser lever les galettes pendant 1 heures.

Faites cuire à four moyen (thermostat 6-7) sur une plaque pendant 15 à 20 mn.

*******************************************

Pompe à l’Huile de Noël en Provence




C'est la recette simplifiée du musée Pagnol à Aubagne

Ingredients

1 kg de farine
120 de stévia ou 250 gr de sucre en poudre
250 g d'huile d'olive
60 g de levain
eau tiede

1. Delayer avec de l'eau tiede la levure

2. Ajouter la farine, le sucre, le sel (une pincée)l'huile d'olive

3.Mélanger. Pétrir et rajouter si besoin est de la farine pour que la pate ne colle plus aux mains.
Faire 3 boules que vous aplatirez.Avec un couteau faire des antailles en forme d'etoiles les élargir avec les doigts.


4. Huiler et fariner les plaques
placez y les pompes.
Laisser reposer dans un endroit tiede en principe 7 h00

5. Cuisson 20mns thermostat 5

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://letipidevannades.forumactif.com
 
traditions de Noël en Provence :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» coutumes et traditions
» origines et traditions d' Halloween
» origine de nos chiffres , dits, chiffres arabes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon Petit Tipi :: ♦♦♦Le coin des invités ♦♦♦ :: Joyeuses Fêtes de fin d'année-
Sauter vers: